ACHETER DES MEUBLES AUX ENCHERES C’EST AUSSI…

Assainir l’air de votre maison

 

Vous ne le savez peut-être pas, mais l’air que nous respirons dans nos maisons est en moyennes 8 fois plus pollué que l’air extérieur. Ces polluants peuvent provoquer  de l’asthme, des allergies respiratoires et même des cancers. Et si notre mobilier était responsable ?

  • LinkedIn
  • Facebook

L’ameublement : une source importante de pollution intérieure

En juin 2015, l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) a rendu un rapport d’expertise en appui à l’étiquetage des produits d’ameublement.

L’Agence a recensé 661 substances potentiellement émises par les produits d’ameublement. Parmi elles,  60 sont classées comme cancérogène, mutagène, et/ou reprotoxique[1].

Deux de ces substances sont particulièrement préoccupantes, du fait de leur usage fréquent, de leur volatilité et de leur toxicité : le benzène et le formaldéhyde.

      • Le benzène est utilisé dans de nombreuses fabrications (résines, colorants…) et provoque des cancers et leucémies aigües.
      • Le formaldéhyde est utilisé pour la fabrication de panneaux de contreplaqué, d’agglomérés, stratifiés mais également dans l’industrie textile, les colles et les peintures.

Le formaldéhyde a même été systématiquement retrouvé sur les produits d’ameublement en panneaux. Connu pour ses effets irritants, il est classé parmi les « substances cancérigènes avérées pour l’homme [2].

  • LinkedIn
  • Facebook

L’ANSES recommande de tendre, à terme, vers une interdiction de ces substances.

Malgré quelques initiatives, l’étiquetage des meubles peine à se mettre en place. Dans l’attente, nous ne pouvons que vous proposer quelques bons gestes à adopter, pour protéger votre santé.

Les bons gestes

1.  Aérer au moins 10 minutes par jour

Hiver comme été, même les jours de pollution, aérer quotidiennement. L’air intérieur est souvent de moins bonne qualité que l’air extérieur.

2. Ne gênez pas le fonctionnement des systèmes d’aération

Un nettoyage régulier permet d’éviter la pénétration de produits nocifs à l’intérieur de votre maison.

3. Evitez d’ouvrir le carton de votre meuble en kit dans votre salon.

En effet, le meuble contient de nombreuses substances chimiques volatiles, qui se sont concentrées dans le carton au cours du transport. A l’ouverture, il y a un important relargage de COV (composants organiques volatiles) dans l’air.

4. Achetez des meubles anciens

Acheter des meubles d’occasion est une très bonne chose pour l’air intérieur de votre maison. Les meubles anciens ne contiennent pas de polluants, ou ont déjà eu le temps de les rejeter.

Pour en savoir plus, consultez le guide pratique du Ministère des solidarités et de la santé Pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants et adolescents.

Chez Doma Enchères, nous proposons régulièrement des meubles de seconde main, qui personnalisent votre déco, tout en préservant votre santé des polluants intérieurs. Pour ne pas manquer votre prochain coup de cœur:

Abonnez-vous à notre newsletter

Et si les enchères vous intriguent, on vous explique tout : ici

[1] Reprotoxique : ce qui est toxique pour la reproduction.

[1] ANSES, « Evaluation des risques sanitaires liés à la présente de formaldéhyde », https://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-sanitaires-li%C3%A9s-%C3%A0-la-pr%C3%A9sence-de-formald%C3%A9hyde [consulté le 2 août 2021]

© Lire nos mentions légales

Partage cet article